scan manga dr. stone vf

Scan Dr. Stone

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis ici parmi vous pour parler mangas. Cette fois, je vous présente le scan manga de Dr. Stone, manga shonen pré-publié dans le magazine Jump et licencié par Glénat.
En voilà un titre qui était attendu ! Non seulement pour son pitch de départ qui se veut assez prometteur, mais surtout du fait de l’association de deux auteurs talentueux qui vont coopérer pour la première fois !

D’un côté, au scénario, on retrouve Riichiro Inagaki qui n’est autre que le papa de l’excellent Eyeshield 21… autant dire du très lourd ! Il avait disparu de la circulation depuis la fin de son précédent titre il y a déjà quelques années, nous sommes donc très heureux de le retrouver aux manettes d’un nouveau shonen au fort potentiel ! Et si le monsieur était accompagné d’un dessinateur génial sur Eyeshield, son nouveau comparse n’a pas à rougir de la comparaison : derrière les crayons on retrouve le prolifique Boichi, surtout connu pour Sun-Ken Rock ! Ce dernier, qui possède un trait vif et mature est surtout habitué aux seinen, et au vu de son affection pour les corps féminins dénudés (allant jusqu’à parasiter un spin off de Terra Formars), on se demandait ce que le monsieur allait nous proposer pour un shonen se voulant plus léger ! Quoi qu’il en soit l’association promet d’être explosive et Glénat doit se frotter les mains de tenir ici sans doute une future poule aux œufs d’or !

Taiju est un lycéen fort et robuste, mais également très timide ! Il forme un binôme hétéroclite avec le génial Senku, possédant une intelligence hors norme pour son âge. Après des années d’hésitation, Taiju décide enfin de se lancer pour déclarer sa flamme à l’élue de son cœur, la charmante Yuzuriha ! Mais un étrange phénomène qui touche le monde entier va les frapper : toute la population mondiale se retrouve en une fraction de seconde pétrifiée, figée à jamais dans la position qu’ils occupaient au moment de ce mystérieux flash lumineux! Ainsi s’éteint la civilisation ! Des milliers d’années plus tard Taiju sort enfin de son cocon de pierre… mais la nature a repris ses droits et l’humanité demeure figée dans la pierre ! D’abord seul, il finira par retrouver  Senku éveillé depuis plusieurs mois et qui, grâce à son génie, est déjà en train de tenter de redonner vie à une quelconque civilisation humaine ! Ce dernier, ayant patiemment compté les secondes durant sa « stase » de pierre annonce qu’ils se trouvent en l’an 5738… de quoi paniquer !

D’emblée on retrouve le style graphique bien connu de Boichi, pourtant les personnages ont définitivement un style shonen, assez éloigné des brutes de Sun-Ken Rock ! On croirait même reconnaître le personnage principal de ladite série chez Senku… pourtant ici le premier rôle est attribué à Taiju, le héros naïf par excellence, possédant un cœur pu malgré une puissance hors norme !

Et justement, l’intérêt du titre va reposer sur le binôme des deux personnages alliant force et intelligence… Ils semblent être à l’opposé l’un de l’autre, mais en sont justement complémentaires : une force de la nature et un génie comme on en a rarement vu… On pourrait se poser la question de la crédibilité de la chose, car après tout il ne s’agit que d’adolescents, les auteurs forçant grandement le trait, mais il faut accepter ce postulat pour rentrer dans cet univers prometteur !

La première partie était tellement séduisante, voir notre binôme partir à la recherche de matières premières afin d’élaborer des éléments essentiels à leur survie, mais aussi à celle des futurs humains qui pourraient les rejoindre ! Un manga sur la survie en milieu hostile aurait très certainement eu rapidement ses limites, mais on aurait pu en profiter encore un peu.

En ce qui concerne Boichi, nos craintes sont pour le moment évincé, nous n’avons que le meilleur du dessinateur, à savoir son trait remarquable, précis et épais, nous sommes bien dans un shonen sans ses habituels excès ! On aurait pu s’attendre à un titre post apocalyptique, mais on est plus dans une ambiance rappelant celle de Animal Kingdom… il y a eu une civilisation, mais maintenant que la nature a repris ses droits, les quelques survivants doivent composer avec elle et toutes les richesses qu’elle apporte.

Le tout est servi par l’édition tout à fait correcte de Glénat. Le papier extrêmement souple reste un choix discutable de l’éditeur depuis des mois maintenant, mais l’effet métallisé sur la couverture lui confère un superbe effet. Enfin, la traduction de Karine Rupp Stanko se révèle efface et particulièrement vivante. Un très bon début pour Dr. Stone donc, qui utilise habilement le concept d’univers post-apocalyptique et de survie en milieu hostile. On reste curieux de voir comment le titre se développera sur le long terme, car avec une trame de fond si ambitieuse, on se doute que Riichiro Inagaki n’est pas à court d’idées pour décortiquer son œuvre. (critique manga-news)

Voici le synopsis du manga :

Alors qu’il était sur le point d’avouer ses sentiments à Yuzuhira, Taiju et le reste de l’humanité furent mystérieusement changés en pierre. Plusieurs milliers d’années plus tard, notre héros parvient à briser son cocon de roche. Dans ce monde inconnu et sauvage, Taiju retrouve sa bien-aimée toujours bloquée à l’état de statue. Pour remédier à cela, le jeune lycéen part en quête d’explication. C’était sans compter sur le soutien de son meilleur ami, Tenkuu, un prodige de la physique-chimie. A eux deux, parviendront-ils à percer le mystère de ce curieux événement ?

Pour télécharger/acheter les chapitres/tomes du manga, c’est par ici :

télécharger les chapitres

Bonne lecture, merci à l’auteur/éditeur et à très vite pour plus de mangas.

Sasuke

Depuis 2011, Boss et Webmaster du site japan-mangas.com et la team Jeux-Mangas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TO DOWNLOAD, COPY AND PASTE THE FOLLOWING LINE INTO YOUR IRC CLIENT:



(CLICK ANYWHERE OUTSIDE THIS BOX TO CLOSE THE OVERLAY)