noblesse scan webcomic fr

Scan Noblesse

Yop !

Cette fois, je vous parle d’un Webcomic et il s’agit en fait du  scan manga de Noblesse, manhwa shonen publié sur Naver.

Donc, Noblesse, qu’est-ce ? Au fait, c’est un Webtoon qui est original, excellent, drôle, sérieux et immersif ! C’est l’un des premiers webco que j’ai lu et je peux vous dire qu’il est rentré dans mon top 10 manga/manwha sans aucune difficulté (et il y ait toujours !) L’une des choses que je trouve incroyable, c’est que concrètement, il n’y a pas de fil rouge, bien sûr chaque arc aura son intrigue avec les questions qui vont avec mais ça s’arrête là, et malgré ça, on veut la suite ! je me souviens lors de ma lecture, mes nuits ont été fortement raccourcies. Les démonstrations de puissance (En particulier de Rai et frank) sont totalement… comment dire, jouissives ?

Par ailleurs, les « nobles » n’ont de vampirique que leur côté bi-shonen, leur badasserie est une espérance de vie conséquente. Pas de sensibilité au soleil ni de fringales sanguines.
L’histoire avance assez lentement et met nos héros aux prises avec une organisation qui se dévoile peu à peu, et opérant des modifications génétiques sur les humains afin d’en faire des monstresses de combat.

Le dessin affûté de l’auteur est rehaussé par l’ajout de couleurs. Le découpage et le dynamisme des combats rappellent fortement les comics américains, qui évolue (de mieux en mieux à mon goût) vers style « comics » qui fait baver, autant pour le style du dessin que pour la classe des personnages… De l’action bien présente, entrecoupée de petites scènes de quotidien pleines d’humour (avis personnel, mais certaines scènes m’ont faits mourir de rire). Des combats qui vont crescendo au fil de l’histoire, on se demande jusqu’où l’auteur va aller… On connait l’amour de certains mangakas pour l’exagération, celui-ci y fait honneur… ! Mais ça reste une histoire fantastique, alors ça passe. Oui, c’est peut-être un peu sanglant… Mais de mon point de vue, j’ai eu des lectures plus « sales » et imagées que ça, seulement avec des mots…

Au niveau des reproches que je lui adresse (outre sa lenteur), le grobillisme des personnages principaux laisse assez peu de surprise quant à l’issue des combats. On attend désespérément que quelqu’un de vraiment balèze se pointe. Sur près de 6 tomes, le personnage principal n’a JAMAIS été égratigné par un adversaire. Son bras droit, qui se coltine les 3/4 des combats à la place de son maître, n’a jamais vraiment été mis en difficulté et a fait match nul tout au plus contre les plus puissants adversaires aperçus.
D’autre part, je regrette aussi le « syndrome Piccolo » (les ennemis d’hier deviennent les alliés de demain et se rangent dans le camp des gentils), utilisé trop fréquemment. Ceci n’ôte aucunement à Noblesse des personnages charismatiques, des combats assez bien ficelés (pour ce qui est des personnages secondaires, où l’issue est incertaine) et une trame narrative qui compense sa lenteur par le mystère entourant l’organisation secrète que combattent les héros.

Après une lecture plus poussée, le rythme est vraiment LENT. On se tape régulièrement des chapitres bien vides où les personnages n’apportent que peu d’infos (quand ils ne se contentent pas tout simplement de rester muets).
La mystérieuse organisation s’échine à envoyer toujours ses grobils (qui sont quand même les instances dirigeantes, pas les larbins de service, hein) en augmentant progressivement leur nombre et s’étonnant de rencontrer tant de résistance en face.

Ce n’est peut-être pas le scénario le plus machiavéliquement élaboré jamais conçu, ni le suspense le plus insoutenable jamais créé, mais il reste une lecture très agréable et prenante, et si un jour ce manhwa sort en format papier, il aura une place de choix sur mes étagères.

Voici le synopsis du manga :

Après un sommeil de 820 ans, Cadis Etrama Di Raizel se réveille dans le monde contemporain de la Corée du Sud. Rai s’adapte à son environnement, et s’inscrit accidentellement dans une école où il finit par retrouver son subalterne, Frankenstein. Avec l’aide d’un nouveau protagoniste, Rai va essayer de découvrir ce qui se cache derrière une organisation secrète.

Pour télécharger/acheter les chapitres/tomes du manga, c’est par ici :

télécharger les chapitres

Bonne lecture, merci à l’auteur/éditeur et à très vite pour plus de mangas.

Sasuke

Depuis 2011, Boss et Webmaster du site japan-mangas.com et la team Jeux-Mangas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TO DOWNLOAD, COPY AND PASTE THE FOLLOWING LINE INTO YOUR IRC CLIENT:



(CLICK ANYWHERE OUTSIDE THIS BOX TO CLOSE THE OVERLAY)