ReBirth The Life Taker scan manga vf

Scan Re:Birth The Life Taker

Yo !

Cette fois, c’est un tout petit nouveau venu, plutôt la suite sous format webcomic du scan manga Re:Birth nommé Re:Birth The Life Taker !! 

Il s’agit d’un manga d’action au style graphique efficace et pas grand-chose d’autre. Le principe de base n’a rien d’original, fait même pas mal déjà-vu, et il n’y a aucune explication quant au pourquoi de son existence : d’où viennent les anges et les artefacts, pourquoi ce système existe, à quoi ça leur sert aux uns et aux autres, etc. Pourquoi faire ressusciter des gens morts pour qu’ils s’entretuent à nouveau, je n’ai pas vraiment compris l’intérêt de qui ça servait. Cela sera peut-être plus développé par la suite, mais en s’arrêtant à premier manga, cela m’a juste donné l’impression d’une excuse pour ficher des scènes d’action vaguement horrifiques (l’action a moins le mérite de ne pas y aller à moitié). Ça se laisse lire, mais sans posséder de véritable intérêt.Par contre, en lisant bien le manga jusqu’à la fin, je m’aperçus sur ordre de Life Inc., Reiji, Ayaka et Natsuhi sont partis affronter Ran Nikaidô, l’un des plus redoutables Récolteurs. Au fil du combat, Reiji est de plus en plus inquiet en voyant s’emporter Ayaka, qu’il ne parvient plus à contrôler. La jeune femme sent de plus en plus monter en elle l’envie de meurtre, l’envie d’éliminer la menace Nikaidô…
Au fil d’un début de tome donnant dans l’action, les auteurs intriguent de plus en plus au sujet d’Ayaka : est-elle réellement la psychopathe décrite par Life Inc. ? Le combat souffre malheureusement d’un gros manque de clarté, si bien qu’il est régulièrement très difficile de différencier les personnages et que l’on s’y perd un peu. Fort heureusement, le tout se conclut par un bouleversement de prime importance, tragique et violent, qui entame bel et bien la fissure entre Reiji et sa sœur…
Cette fissure est au cœur de la suite du manga, et s’avère bien tournée, dotée d’une mise en scène percutante visant à bien marquer les choses. Entre Reiji et Ayaka, les choses semblent destinées à ne plus jamais être comme avant, au grand désespoir de la jeune femme. Des réflexions de Life Inc. au rapprochement entre Reiji et Natsuhi, différents éléments sont là pour laisser entrevoir la véritable nature inquiétante d’Ayaka, tandis que d’autres éléments, comme un focus un peu trop court sur l’enfance de la jeune femme, sont là pour conserver l’énigme autour d’elle. Partagée entre une nature sombre et sa passion pour Reiji, Ayaka intrigue plus que jamais, et cela permet également aux auteurs d’aborder à nouveaux certaines questions sur la vie et la mort, développées de manière assez classique mais rendues prenantes par une narration marquante.
Je tiens à vous rappeler que Re:Birth The Life Taker, la suite de Re:Birth The Lunatic Taker, est disponible en anglais et n’est toujours pas traduit en français par une team francophone. En espérant voir une version Fr bientôt, je vous présente le synopsis du webcomic :

Une ville japonaise sans histoire est le théâtre d’une étrange vague de suicides. Pour certains, il y aurait un lien avec de mystérieux objets abandonnés dans la rue. Reiji, lui, n’en croit pas un mot. C’est donc sans se poser de question qu’il ramasse une paire de bracelets jonchant le sol. Soudain, un voleur à la tire dérobe le sac d’une femme… Reiji tente de s’interposer, mais se fait poignarder ! Alors que la vie l’abandonne, une voix émane des bracelets : « si tu veux vivre, accepte un pacte ». À son réveil, Reiji découvre le nouveau drame qui l’attend : sur sa poitrine est gravé le chiffre 10, soit le nombre de vies qui lui reste ; et il devra liquider les possesseurs d’autres objets « maudits » pour survivre. Comment pourra-t-il se résoudre à devenir un tueur contre ses convictions, et résister aux personnes qui l’assaillent ? Et comment annuler ce pacte qui met également sa sœur en danger ?

Pour télécharger les chapitres/tomes du manga, c’est par ici :

télécharger les chapitres

Bonne lecture, merci à la team Us pour la traduction et à toute pour plus de mangas.

Sasuke

Depuis 2011, Boss et Webmaster du site japan-mangas.com et la team Jeux-Mangas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TO DOWNLOAD, COPY AND PASTE THE FOLLOWING LINE INTO YOUR IRC CLIENT:



(CLICK ANYWHERE OUTSIDE THIS BOX TO CLOSE THE OVERLAY)